J’avais décidé de prendre des notes de cette nouvelle vie, pour me rappeler à chaque fois que je le voudrais, les conditions dans lesquelles j’ai avancer. Je voulais aussi me souvenir des sentiments, des ressentis et des sensations. Je pensais que je pourrais du coup mieux être fier de mes progrès et de mon parcours du combattant. Oui je dis bien du combattant.

Le premier jour, quand je relis mes notes, à peine quelques lignes, je peux me souvenir de ma motivation ce jour là. Je me rappelle l’état d’esprit du jour. J’étais anxieux mais aussi déterminé. J’avais prit rendez-vous chez un nutritionniste (je vous donnerais plus tard le plan de mes repas) et je commençais ma première séance de sport.

Sport était un bien grand mot… je suis allé courir 15 min pas très loin de chez moi. J’ai cru que j’allais mourir. Aucun souffle et la perte rapide de motivation. Je me suis arrêté en plein milieu de la rue essouflé comme jamais. Je me suis assis sur le trottoir, il était pas loin de 19h. J’ai pensé utile d’aller faire les courses avec la liste de la nutritionniste et de me renseigner sur des forums et des sites spécialisés, au niveau des conseils pour les personnes comme moi. J’étais preneur de tout. J’avais peur de laisser tomber rapidement et de me démotiver définitivement.

J’ai passé la soirée sur l’ordi, à lire ou écouter des témoignages, j’ai fini par dériver sur des vidéos de courses de motos, c’est là que j’ai compris que je devais aller me coucher.

Je sentais que je m’étais égaré et qu’il ne fallait plus que je fasse les choses comme cela. Je devais garder en tête mes objectifs et resté concentré. Je me couché le tête pleine de bonnes résolutions.

J’ai eut ma visite de contrôle au docteur lors du dixème mois de mon projet de remise en forme j’ai pas voulus le voir avant par peur de démotivation déjà que la balance était source d’angoisse. La visite au docteur été un peu redouter. Mais j’ai fais les chose comme il faut et j’y suis aller mais a reculons. A tord finalement parce que le bilan été positif. L’IMC et le poids on satisfait le docteur qui m’a prescrit des séances de kiné (je suis allé à coté de la salle de sport Sporting Form parce que c’est pratique.)  

C’est bien beau de faire de la musculation de faire des efforts sportif mais si derrière ont fait pas attention à ça santé c’est vraiment inutile . c’est comme les échauffements ou bien les étirements, la nourriture ou alors la remise en forme par le médicale. Mon Instagram (https://www.instagram.com/guillaume_nessfit/ ) parle souvent d’échauffement et des bonnes pratique pour faire du sport en salle .

Je vous conseille de prendre un suivi avec des spécialiste il faut regarder les avis sur internet et de s’y tenir. La j’ai le kiné a côter de la salle de sport donc c’est vraiment pratique et il est super donc jamais de soucis. Je l’ai gardé du coup.

Au septième mois j’ai commencer à faire le bilan de tout les efforts que j’avais fais depuis le début. J’étais plutôt fier mais un petit tout petit quelques chose clochais et je ne savais pas encore quoi alors j’ai réfléchis des jours durants pour trouvé une solution une réponse finalement. Ce n’tais pas la nourriture le problème ce n’étais pas non plus ma motivation mais c’étais pas non plus la salle de sport  où j’étais parce que ça faisais trois mois que j’y été est c’était vraiment le top. Non c’était mon travaille. En fait c’était la fille qui me plaisait qui me perturbait . Je dormais pas vraiment bien la nuit et la journée quand je la voyais je pensais a cet honte que j’avais eu.

Je me suis dis qu’il fallait pas que ça prenne de l’ampleur ou que sa me perturbe dans mon travail je suis sensible je le sais et je peux vite faire une fixation sur un événement. J’ai décider de me reprendre en main alors j’ai bosser dur pour pas penser à la honte que j’avais eut en lui demandant d’aller boire un verre un soir. Et plus je l’ignorais plus je voyait qu’elle cherché mon attention à me demandez des trucs au boulot.

Mais plus les semaines passé plus je finissais par ne plus y pensé et finalement je me détournait de celle-ci pour en regarder une autre que je croisait de temps en temps à la salle. Je savais pas son prénom à ce stade mais de temps en temps on se croisait a la sortie du vestiaire sur le parking ou dans la salle même. Elle participait au cours de yoga souvent. Elle était vraiment très belle et avais une tête à s’appeler Manon ou bien Lila comme la fleur. Elle sentais toujours vraiment bon et même quant elle sortait de sa séance de sport. Mais vous savez bien que j’ai pas oser lui parler.

Maintenant que je me sent mieux dans ma peau je vois que le regard des autres aussi a changer. Il est moins genant et moins agressif. Je le supporte même si je me demande toujours pourquoi une fille pose les yeux sur moi. J’ai toujours l’impression d’etre dans la cours du lycée.

Malgré sa les choses ont pourtant changées et je le vois même dans les yeux de mes parents . Je vois qu’ils se sentent moins soucieux et il me parlent de femmes je crois qu’un jour ils ont fini par croire que j’étais gay à ne ramener aucune femme à leur présenter .

Il ont fait un sous entendu une fosi dans un repas de famille. J’était tres mal à l’aise parce que je ne suis pas gay mais j’ai jamais osé riposté.

J’ai tujours été secret dans ma vie personnel et je préfere le garder comme ça. En fait les blogs que je fait c’est la premiere fois que je parle autant de moi . parfois j’ai envie de les fermés et d’arrête tout ca mais je me dis que ça peut aidé des personnes qui comme moi traverse ou on traversé une période difficile.

Et en faite je préfère passé du temps et que ca serve a quelques chose pour aider des gens. Donc je me remotive et je vous écris.

 

 

Vous n’êtes pas tout seul. Rappelez vous en.

J’en été au 6eme mois et j’étais super fier du changement opérer. J’avais perdu prêt de 28 kg en mangeant comme il faut , bien plus sainement qu’avant et en adoptant une activité physique régulière et constante que je suis arrivé à ce résultat. J’ai fini par vite arrêter de faire du sport en plaine nature ( j’ai fais quelques rando et balades en foret) et j’ai privilégier la salle de muscu. Bien équipé, une salle peut aporter tout ce quon recherche. Alors je me suis lancé vers le 4eme mois après vraiment beaucoup de recherches et d'essaies. Je tiens à revenir sur l'article essaies je j'avait écrit il y a quelques temps déjà qui explique comment j'ai choisi ma salle de sport et les conseils. 

28kg en 6 mois, mon corps a eu le temps d’assimiler les changements plus ou moins biens pour eviter un maximum les vergetures les bouts de peaux qui pendent beaucoup. J’ai beaucoup hydrater ma peau aussi selon les conseils de mon médecin pour éviter tout cela. Beaucoup d’eau aussi , sa draine élimine les toxynes et permet à la peau d’être rebondit.

Je me rappelle des réactions de mes collegues au travail … je travaille depuis quelques années avec une équipe uniquement féminine et j’ai vu les comportements changer. Je n’étais plus charier sur mon « changement avenir » mais j’étais félicité. Il y a eu une petite nouvelle qui est arriver et elle me plaisait beaucoup. Mais je n’osait pas aller la voir. Je voyais qu’on se souriait de temps en temps mais je ne savais pas comment l’aborder je savais même pas si je lui plaisait.

J’étais tétaniser à l’idée de prendre un non, si je l’invitait à boire un verre par exemple.

J’ai laissé passer des semaines et puis je me suis lancer. Un jeudi, on était dans la salle de réserve entrain de décharger les palettes de nouvelles marchandise et nous étions seul. En relisant mes notes je me demande pourquoi j’ai prit ça en note ce jour là parce que ca n’a vraiment rien avoir avec mon évolution, quoi que si peut etre bien. Toujours est il que je me suis lancé ce jour la vers 10h30. Et elle m’a répondu qu’elle avait un copain. Fin de l’histoire. Mais ce que je retiens de ce jour c’est que je me suit lancer et en fait c’est pour sa que j’ai noter sa sur le carnet.